Athénor - le blog / les news

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 22 juin 2012

Equation Poétique - vidéo

Découvrez les vidéos réalisées autour du chantier Arts et Mathématiques

- Ecole Jean Zay 

- Ecole Alain Fournier

mercredi 25 avril 2012

Vu à la télé : x, 0, triangles et carrés

Petites conversations de Mickael C sur Universience.tv

Lire la suite...

vendredi 6 janvier 2012

= ou différence ? Identité au carré ?

Les thématiques mathématiques sont le point de départ de cette aventure artistique ; ont été retenues « l’infini », « les nœuds », « logique et paradoxes », « identité, égalité et différence » et « formes géométriques et surfaces »...
Et alors ?
Chercheurs en mathématiques ? Artiste en situation ? Comment prend forme cette création ?

Si logique ??

Les thématiques mathématiques sont le point de départ de cette aventure artistique ; ont été retenues « l’infini », « les nœuds », « logique et paradoxes », « identité, égalité et différence » et « formes géométriques et surfaces »...
Et alors ?
Chercheurs en mathématiques ? Artiste en situation ? Comment prend forme cette création ?

A la surface

Les thématiques mathématiques sont le point de départ de cette aventure artistique ; ont été retenues « l’infini », « les nœuds », « logique et paradoxes », « identité, égalité et différence » et « formes géométriques et surfaces »...
Et alors ?
Chercheurs en mathématiques ? Artiste en situation ? Comment prend forme cette création ?

Déjouer "les noeuds"

Les thématiques mathématiques sont le point de départ de cette aventure artistique ; ont été retenues « l’infini », « les nœuds », « logique et paradoxes », « identité, égalité et différence » et « formes géométriques et surfaces »...
Et alors ?
Chercheurs en mathématiques ? Artiste en situation ? Comment prend forme cette création ?

A "l'infini" ?

Les thématiques mathématiques sont le point de départ de cette aventure artistique ; ont été retenues « l’infini », « les nœuds », « logique et paradoxes », « identité, égalité et différence » et « formes géométriques et surfaces »...
Et alors ?
Chercheurs en mathématiques ? Artiste en situation ? Comment prend forme cette création ?

L'aventure continue du 9 au 13 janvier 2012

2012... En souhaitant une très belle et fructueuse année à tous les aventuriers du chantier "Art et sciences, une équation poétique"
Voici la deuxième semaine de résidence qui démarre, les artistes des Ateliers du spectacle arrivent de Paris par le train lundi 9 à 9h... Athénor viendra les chercher pour les accompagner au Lycée Albert Camus afin de retrouver les jeunes de la classe de seconde, le premier atelier de la semaine va pouvoir démarrer.

Du lundi au vendredi, les rencontres vont se mettre en place et les recherches nourries d'interviews, d'hypothèses, d'enregistrements... vont s'enrichir : du collège La Durantière à la Maison de quartier des Dervallières, au collège Debussy, en passant par le Labo de maths à l'Université, puis l'école Alain Fournier, de nouveau le collège La Durantière et l'école Jean Zay, les trois artistes des Ateliers du spectacle deviennent à leur tour nomades !

Dans l'attente de vos prochaines impressions, nous vous souhaitons de belles réalisations et n'oubliez pas "les contradictions, ça augmente les dimensions" dixit Clémence Gandillot.

Impressions sur la première semaine de résidence...

Voici les premières sensations qui se dégagent de la part des participants et partenaires à l'issue de cette première semaine (21 au 25 novembre), passée à se rencontrer et à enclencher les "objets communs de recherche".

“A Table ! Dans ce projet, j’aime bien l’idée de cette rencontre assez improbable entre un mathématicien et un comédien. J’aime cette part d’incertitude propre à toute histoire qui se construit à petit pas, avec et par des acteurs d’univers différents. Mais finalement sont ils si éloignés que ça leurs univers ? Pas sûr ! Leur création partagée et les témoins/acteurs qui y participeront nous en donneront peut être la réponse.”
Patrice Pérocheau Directeur du Sequoia

Des nœuds… Tout d’abord des nœuds au ventre : l’angoisse d’un nouveau projet original sans parachute. Mais la première séance a fonctionné, tous les acteurs (pas que les professionnels) ont participé activement, le spectacle « T de N-1 » au Pôle Etudiant a intrigué… A nous de faire perdurer cette aventure, de l’emmener vers une création scientifique et artistique.
Cécile Gonard – enseignante et directrice de l’école Alain Fournier

Enfin le projet démarre ! Ce n'est pas sans une petite appréhension que je voyais arriver le lancement de cette action pour laquelle nous travaillons dans l'ombre depuis plus d'un an. Mais c'est avec satisfaction et soulagement que j'en observe les débuts enthousiastes et prometteurs. Que d'échanges étonnants ! J'ai notamment apprécié d'apprendre que j'évoluais dans un univers qui pouvait comporter jusqu'à 11 dimensions !!!
Yann Courtil, coordinateur du réseau ECLAIR


A l’école Jean Zay : Géomètres ou poètes ? « Entre le sandre qui sanglote en surface et la serpillère sourde, mes élèves ne manquent décidément pas d'aire ! »
Stéphane Jaumouillé – enseignant de la classe de CM2

« L’infini » : pour les élèves du collège de la Durantière, c’est à partir de ce thème défini en commun entre les enseignants, les artistes et les chercheurs que les ateliers ont lieu avec les deux classes de 4ème . Après avoir visité le Laboratoire de mathématiques à l’Université de Nantes mercredi 7 décembre, c’est avec le théâtre que les jeunes tenteront de mettre en lumière leurs recherches…

Du côté de la classe de 4ème du collège Debussy, les artistes avec le chercheur de mathématiques ont entamé les rencontres avec la question suivante : A quoi pensez-vous quand on dit « logique » ?

Voici quelques exemples de syllogismes…

Les maths sont un raisonnement Le raisonnement est logique Donc les maths sont logiques

La logique est dans la tête La tête est sur les hommes Donc la logique est sur les hommes

Une démarche surprenante, beaucoup d'intervenants et une grande inconnue au départ quant à ce qu'on va pouvoir faire avec cette brochette de comédiens-écrivains-chercheurs-philosophes-mathématiciens-professeurs-plasticienne.... Finalement, des activités originales, enrichissantes et foisonnantes....et des élèves motivés ! On attend la suite !
Les professeurs de français, théâtre, mathématiques et philosophie

C’est par le minibus réservé par la Maison de quartier des Dervallières que les enfants accompagnés de quelques mamans sont venus au Pôle Etudiant pour découvrir le spectacle « T de N-1 » ; les yeux écarquillés, les oreilles attentives, des rires et des questions à la fin de la représentation, c’est avec plaisir que ce petit groupe a reçu ce moment artistique, faisant un bel écho à l’atelier-théâtre vécu avec les artistes lors de cette première résidence. 



"Les membres des n+1 réalisent leur rêve : mettre les pieds dans l’espace que des mathématiciens ont dans la tête, pendant quatre semaines. Pour l’occasion, ils mettent à l’épreuve leur hypothèse principale, à savoir qu’on est mathématicien dès l’instant où l’on tente de résoudre des problèmes et que l’on se pose des questions, telles que celle-ci : les mathématiques, elles sont où ? C’est avec une excitation non dissimulée qu’ils aideront les grands et les petits chercheurs à mettre en scène leurs réponses."
Léo Laroche, Baltazar Daninos et Mickaël Chouquet, les artistes des Ateliers du Spectacle

La prochaine semaine de résidence se déroulera du 9 au 13 janvier... entre Bellevue et les Dervallières, en passant par le Laboratoire de mathématiques. Entre temps, les recherches ont sans doute avancé, alors, n'hésitez pas à nous en faire part.

jeudi 5 mai 2011

Grand Soir souffles et percussions # 2

Second rendez vous du chantier artistique avec Philippe Foch en guest

Cliquer sur la bannières pour voir les photos de la soirée

mercredi 23 mars 2011

Afrique est en nous # 3

Avec Gabriel Okoundji, Alex Grillo, les Braqueurs de Rimes

Cliquer ici pour visualiser les photos de ce grand soir

jeudi 17 mars 2011

Les Ateliers / Salons continue

Après une petite pause durant les congés scolaires, les ateliers / salons initiés Athénor avec l’ANPS, la Maison de quartier Avalix et l'OMJ reprennent place à la salle du Petit Caporal et bientôt au JARDIN !

Pour les jeudis à venir... de 16h30 à 18h30

Pour parler du Jardin, pour le rêver, l’imaginer avec des artistes,

Pour le bêcher et le préparer à la venue du printemps

Pour vivre des moments d’échanges autour d’un goûter

/// Jeudi 17 mars        Installation des nichoirs dans le jardin

/// Jeudi 24 mars        La MQ prépare le carnaval du samedi 26 mars

/// Jeudi 31 mars        Les artistes de la compagnie a.k entrepôt - théâtre et danse

/// Jeudi 7 avril            Christophe Havard et Charles-Henri Beneteau - Musiciens

/// Jeudi 14 avril          Benoît Sicat - Plasticien Jardinier

/// Jeudi 21 avril         au théâtre Athénor à 18h

                                 Raharimanana - Auteur du texte « Des ruines »

                                Un mini-bus partira de la salle du Petit Caporal à 17h30

Comme toujours, l'entrée est libre

Résidence Feulefeu

Pendant que l'équipe de "Jardin" occupait la salle Carmen, le Volume/Collectif travaillait dans la salle Kantor Feulefeu, la nouvelle création de Christophe Havard, associé pour l'occasion à Isabelle Dehay (vidéo) et Charles Henry Beneteau (Thorbe, Guitare).

Cette création est l’aboutissement d’une collaboration entre Volume/collectif et Athénor qui a invité les artistes à questionner et expérimenter leurs recherches avec un groupe d’enfants de l’école Carnot à St-Nazaire tout au long de la saison 2009/2010.

Extrait d'un filage en image

Résidence Jardin

Au début du mois de mars, Philippe Foch et Philippe Le Goff ont posé leur "jardin" dans la salle Carmen de l'Espace Bois Savary pour une résidence 

 Visite libre de l'univers de cette nouvelle création 

lundi 28 février 2011

Etonnement sonore, la nouvelle création de Carole Rieussec


Quand l’inattendu ne semble plus faire surface, l’étonnement c’est peut être s’arrêter, écouter, s’abandonner ? 

L’Etonnement sonore est d’abord sur une pièce radiophonique tissée de paroles de femmes interrogées sur leur expérience "d’entendantes », mêlées à des sonorités quotidiennes et concrètes, des sons électroniques et des silences.

Dans un lieu et rien d’autre que ce qu’il est, Clara Cornil porte seule le son dans l’espace, manipulant un haut-parleur, unique objet scénographique, unique source de projection de la partition sonore traitée en direct par Carole Rieussec. Dans un duo corps-objet, la chorégraphe donne corps aux voix des femmes.

Jeux de réflexions sonores de la pensée, mise en perspective de l’architecture habitée : se déclinant sous plusieurs formes  - pièce pour plateau, performances, installation plastique -, le projet explore les architectures et leur acoustique pour y faire sonner la parole intime et éveiller les oreilles à l’écoute.

Carole Rieussec forme avec Jean-Kristoff Camps le duo Kristoff K.Roll, accueilli en 2008 à Nantes avec Les siestes sonores et la saison dernière avec Nagrala, voleurs de sons, dans les quartiers de Saint-Nazaire. 

/// L’Etonnement sonore dans la ville //////////////////////////////////////////////

·          La pièce pour plateau – Espace Bois Savary à St Nazaire : Tarif : de 7 à 12 €

o    Jeudi 17 mars 2011 à 19h

o    Vendredi 18 mars 2011 à 20h30

·          L’installation : du mercredi 16 au vendredi 25 mars 2011 - A l’Espace du Bois Savary – Entrée Libre

·          Une performance dans la ville - Samedi 19 mars 2011 – Base Sous-marine Avéole 11 - Gratuit


/// Création de Nantes à Saint-Nazaire //////////////////////////////////////////////

Régulièrement, depuis l’été 2009, le projet de Carole Rieussec est venu traverser les chantiers nomades d’Athénor.

Des femmes du quartier de Bellevue à Nantes ont raconté leur propre expérience de l’étonnement : des sensations, des émotions, des souvenirs

pris sur le vif que Carole Rieussec a enregistrés et inscrits dans sa composition sonore.

A Saint-Nazaire, l’équipe de Carole Rieussec a investi des lieux publics (salle de cinéma, sous-marin, base sous-marine, géode, bibliothèque…)

et c’est au contact de l’architecture et des acoustiques singulières de ces espaces que les artistes ont travaillé la dimension sonore et chorégraphique

de cette création.


//////////////////////////////////////////////

Production : Athénor, Saint-Nazaire Nantes ı Coproduction : Athénor - Césaré - Centre national de création musicale à Reims - CCAM, scène nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy

Avec le soutien du Cinéma ABC de la Chaux-de-Fonds, du Théâtre du Saulcy à Metz et de la DRAC Languedoc Roussillon, Ministère de la culture et de la communication.

Avec le soutien à Saint-Nazaire et à Nantes : La ville de Saint-Nazaire, l’Ecole Municipale d’Art Plastique, le Grand Café, la Chapelle des Franciscains, la base sous-marine, le Cinéma Cinéville, Saint-Nazaire Tourisme & Patrimoine, Taxiphone

Avec la participation à Nantes : Zahira, Malika, le choeur de femme de Bellevue

vendredi 21 janvier 2011

Anteprima

La compagnie Anteprima est venu finaliser et présenter en avant-premiere sa nouvelle création Joyeux anniversaire.

L'occasion pour Antonella Amirante de retrouvailles avec le groupes de femmes avec lequel elle avait élaboré son premier spectacle Mère-Fille présenté à Athénor en janvier 2010, mais aussi de lancer le premier Salon du Petit Caporal : En attendant le printemps.

Pour les photos de Joyeux anniversaire, Cliquer ici

Pour les photos de Mère Fille, Cliquer Ici

Pour les photos du salon, cliquer ici


mercredi 19 janvier 2011

En attenant le printemps, c'est parti !

Tous les jeudis de 16h30 à 18h30 À la salle polyvalente du Petit Caporal, Athénor et la Maison de quartier de la Chesnaie vous propose :

  • Des moments d'échanges à partager avec des artistes...Musique, mots, gestes, saveurs, danse.
  • Et dans les ateliers...Un temps pour bricoler, fabriquer, construire et préparer des jardins mobiles.
Entrée

Après le passage le 13 janvier de Antonella Amirante, metteur en scène, voici la liste des prochains rendez-vous :

  • Jeudi 27 janvier - avec  Patrice Jardinet - musicien
  • Jeudi 3 février  :  La MQ invite un groupe de lecteurs amateurs…
  • Jeudi 10 février - avec   Sonia Chiambretto - auteur
  • Jeudi 17 février - avec   Sylvain Frydman - musicien
  • Jeudi 24 février / surprise !
  • Jeudi 17 mars - avec   Carole Rieussec – artiste sonore
  • Jeudi 24 mars - avec   La MQ propose un atelier cuisine
  • Jeudi 31 mars - avec   Laurence Henry - scénographe 
  • Jeudi 7 avril - avec   Christophe Havard - musicien
  • Jeudi 14 avril /  Tous au jardin… avec Benoît Sicat – jardinier plasticien
  • Jeudi 20 avril  / Le Petit Caporal se délocalise à Athénor pour un  salon avec Raharimanana - auteur

dimanche 28 novembre 2010

Salon Raharimanana à Bellevue

Au Centre Socioculturel des Bourderies -1 rue Saint Brévin à Nantes

Entrée libre

En résidence d’écriture sur le quartier de Bellevue, Raharimanana vient régulièrement à la rencontre des habitants. Il prend espace ici et là, observe, découvre des lieux dans lesquels il imagine des lectures, écoute les bruits du dehors-dedans, pose un regard sur le monde.

Ce jeudi sera une nouvelle occasion de rencontrer l’auteur, autour d’un thé à la menthe ou d’un café, de petits gâteaux préparés par Malika, en compagnie d’habitants qui, après avoir échangé des textes avec Raharimanana, se prêteront au jeu de la lecture.

Une autre page s’entrouvre…

Salon Mathilde Lechat au Petit Caporal

Salle Brossolette - 34 rue Guy de Maupassant à Saint-Nazaire
Entrée libre
En partenariat avec la MQ d’Avalix et l’ANPS
Dans une atmosphère particulièrement douce et tamisée… Dans un espace tout spécialement aménagé pour l’occasion… Autour d’un thé ou d’un jus de fruit et de petits gâteaux…
Nous vous invitons à rencontrer Mathilde Lechat - chanteuse et poète sonore, accueillie au Théâtre Athénor en résidence pour sa prochaine création musicale et théâtrale « Le souffle d’une pensée ».
Petits moments privilégiés de rencontre, ce Salon sera l’occasion de plonger dans l’univers vocal et musical de Mathilde Lechat, de se laisser glisser dans les sons et la poésie de ses propositions…

Résidence d'écriture RAHARIMANANA : Un cycle de lectures se prépare à Bellevue.

C’est à partir de la rencontre avec des habitants que Raharimanana nourrit sa recherche artistique, gribouille des brouillons, tracent des lignes, fait des ratures, rassemble des idées, transforme, construit des récits, structure des brèves, prend le temps de l’écriture.

La prochaine période de résidence de l’auteur se déroule du 13 au 16 décembre. 

Gardant à l’esprit et en mémoire (fin octobre/novembre) la venue de l’équipe du metteur en scène Thierry Bédard lors de la création du spectacle « Des ruines » au CSC de Bellevue, Raharimanana prolonge son travail d’écriture et souhaite l’ouvrir et le partager.

Au programme mi-décembre, des lectures de « travaux en cours » lors du repas interculturel proposé par le collectif Bellevue d’Elles, des entretiens plus intimes avec des habitants, des échanges de textes avec les femmes de l’association Regart’s, des ateliers d’écritures avec des enfants de l’école Jean Zay et des adolescents du collège Debussy, une rencontre avec les lycéens de Camus… Une performance lors du Grand Soir (**) aux côtés d’autres artistes invités sur le quartier. 

De nombreux échanges en perspective, avec une écriture qui se dépose au fil du temps, des rencontres, des contextes.

- page 1 de 2